La Bible et la science (suite)

 

 Similitudes dans le Coran et la Bible dues à une source commune.

 Les similitudes entre le Coran et la Bible ne signifient pas nécessairement que le premier a été copié de ce dernier. En fait, c’est la preuve que toute deux sont basée sur une troisième source commune, toutes les révélations divines sont venu de la même source- le Dieu universelle. Peu importe les changements de l’homme qui ont été introduit dans certaines de ces écritures judéo-chrétiennes et d’autre anciennes écritures religieuses qui avaient faussé leur originalité, il y a certains domaines qui sont restés libre de distorsion et sont donc commun à d’autres religions.

 

Il est vrai qu’il existe certaines similitudes entre le Coran et la Bible, mais cela n’est pas suffisant pour accuser Muhammad (SAW) de plagiat ou de compilation de la Bible. La même logique pourrait alors aussi être applicable aux enseignements du Christianisme et du Judaïsme et ainsi on pourrait prétendre injustement que Jésus (PSL) n’était pas un vrai prophète (que Dieu nous en préserve) et qu’il a tout simplement copié de l’Ancien Testament.

 

Les similitudes entre les deux signifient qu’il y a une source commune, qu’il y a un  vrai Dieu et une continuation du message de base du monothéisme et non que les prophètes ultérieures ont plagié des prophètes antérieures.

Si quelqu’un copie lors d’un examen, il ne va sûrement pas écrire dans la feuille de réponse qu’il a recopié de son voisin ou de M. XYZ. Le prophète Muhammad a donné le respect et le crédit dû à tous les prophètes précédents (PBUT). Le Coran mentionne également les diverses révélations données par Dieu Tout-Puissant aux différents prophètes précédents.

Voici un exemple de similitude entre le Coran et la Bible, comparez-les pour voir si il s’agit d’un plagiat.

 Adam le premier homme sur terre a vécu il y a 5800 ans (selon la Bible). 

Selon la généalogie de Jésus dans la Bible, de Jésus-Christ à travers Abraham jusqu’au premier homme sur terre à savoir Adam.

Adam est apparu sur terre il y a approximativement 5800 ans.

 Il y a 1948 ans entre Adam (PSL) et Abraham (PSL).

 Il y a 1800 ans entre Jésus (PSL) et Abraham (PSL).

 Il y a  environ 2000 ans de Jésus jusqu’à nos jours.

 

Ces chiffres sont encore plus confus par le fait que le calendrier juif est actuellement aux environs de 5800.

Il y a des preuves archéologiques et anthropologiques suffisantes pour suggérer que le premier être-humain sur terre était présent il y a des dizaines de milliers d’années et non seulement 5800 ans comme cela est suggéré dans la bible.

Le Coran aussi parle au sujet d’Adam (PSL) comme étant le premier homme sur terre, mais il ne suggère aucune date ni période de sa vie sur terre, contrairement à la Bible – ce que la Bible dit à ce sujet est totalement incompatible avec la science.

Moïse et le Pharaon de l'Exode.

L'histoire de Moïse (PSL) et le pharaon de l'Exode sont très identiques dans le Coran et la Bible. Les deux écritures conviennent que le Pharaon s'est noyé quand il a essayé de poursuivre Moïse (PSL) et les Israélites à travers un plan d'eau qu'ils ont traversé. Le Coran donne un élément d'information supplémentaire dans la sourate ‘Yunus’ chapitre 10 verset 92:

 Nous allons aujourd'hui épargner ton corps , afin que tu deviennes un signe à tes successeurs. Cependant beaucoup de gens ne prêtent aucune attention à Nos signes (d'avertissement). [Le Coran, sourate Yunus 10: 92] 

Le Dr. Maurice Bucaille, après une recherche approfondie a prouvé que même si Ramsès II est connu pour avoir persécuté les Israélites selon la Bible, il est en fait mort, pendant que Moïse (PSL) prenait refuge à Median. Le fils de Rameses Mineptah qui lui succéda comme pharaon est noyé pendant l'Exode. En 1898, le corps momifié de Mineptah a été trouvé dans la Vallée des Rois en Égypte. En 1975, le Dr Maurice Bucaille avec d'autres médecins ont reçu l'autorisation d'examiner la momie de Mineptah, les conclusions de ce qui prouvait que Mineptah est probablement mort de la noyade ou d'un choc violent qui a immédiatement précédé le moment de la noyade. Ainsi, le verset coranique qui nous épargnera son corps comme un signe, a été comblé par le corps du Pharaon étant tenus à la salle des momies royales, au Musée égyptien du Caire.                                                     

Ce verset du Coran  a astreint le Dr. Maurice Bucaille, qui était chrétien à ce moment là, à étudier le Coran. Plus tard, il a écrit un livre «La Bible, le Coran et la science», et a témoigné  que l'auteur du Coran ne peut être personne d'autre en dehors de Dieu Lui-même. Et c’est ainsi, qu’il a embrassé l'Islam.

Pour d’autres exemples allez voir :

http://almoraabit.e-monsite.com/rubrique,difference-coran-et-bible,579979.html

Le Coran est un livre d'Allah.

Ces preuves sont suffisantes pour conclure que le Coran n'a pas été copié à partir de la Bible, mais que le Coran est le ‘Furqaan’ - «les critères» pour juger le bien du mal et il devrait être utilisé pour déchiffrer quelle portion de la Bible pourrait être considéré comme la Parole de Dieu. 

Le Coran lui-même atteste dans la sourate ‘Sajda’ :

"Alif, Lam, Mim.La Révélation du Livres, nul doute là-dessus, émane du Seigneur de l'univers. Diront-ils qu'il (Muhammad) l'a inventé ? Ceci est, au contraire, la vérité venant de ton Seigneur pour que tu avertisses un peuple à qui nul avertisseur avant toi n'est venu, afin qu'ils se guident." [Le Coran, sourate Sajda 32: 1-3] 

 Conclusion :

Dans la Bible il y a les mots de Dieu, les paroles de certains prophètes, la parole des historiens, et il y a même des passages (histoires) qu’un homme ne pourrait lire à sa mère, sa sœur, sa fiancé si elle est une femme honnête et vertueuse. La Bible n’est pas la parole de Dieu uniquement.  

 

Le Coran est là pour clarifier les erreurs et infiltrations des autres livres.

            Exemple : La mort du Christ.                                                                                    

Dieu demandera à Jésus le jour du jugement dernier si il a dit aux gens de le vénérer lui et il dira " bien sure que non, tu sais très bien que je n’aurais rien fait de tel excepté ce que tu m’avais ordonné de faire" et toute ces prières et tout ce qui est fait pour Jésus sont inutile.   Car ça ne le concerne pas, il n’est pas un objet de culte, on se fait piéger, piège dirigé contre nous, et cela vient de l’auteur des pièges « le Diable » et cela est dit dans le Coran qu’il amènera les gens à le vénérer sans le savoir, à vénérer les idoles, et au jour du jugement dernier, il nous délaissera peu importe le bien qu’on aie fait auparavant.

Je vous salue de la même manière que Jésus (PSL) est accueilli en hébreu  [La Bible ;Luc 24:36]                        

 «Sholam Alay Kum »
ou de salutation islamique en arabe  « Assalaamu alai kum » 
 au sens de  «paix soit sur vous ».

5 votes. Moyenne 4.40 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site