Le porc interdit dans le Coran et dans la Bible

Le porc dans l’Islam :

«  Ô les croyants ! Mangez des (nourritures) licites que Nous vous avons attribuées. Et remerciez Allah, si c'est Lui que vous adorez. Certes, Il vous est interdit la chair d'une bête morte, le sang, la viande de porc et ce sur quoi on a invoqué un autre qu'Allah. Il n'y a pas de péché sur celui qui est contraint sans toutefois abuser ni transgresser, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux. » [Le Coran, Sourate Al-Baqarah 2:173]

« Vous sont interdits la bête trouvée morte, le sang, la chair de porc, ce sur quoi on a invoqué un autre nom que celui d'Allah, la bête étouffée, la bête assommée ou morte d'une chute ou morte d'un coup de corne, et celle qu'une bête féroce a dévorée - sauf celle que vous égorgez avant qu'elle ne soit morte » [Le Coran, Sourate Al-Ma-Idah, 5:3]

« Dis : “Dans ce qui m'a été révélé, je ne trouve d'interdit, à aucun mangeur d'en manger, que la bête (trouvée) morte, ou le sang qu'on a fait couler, ou la chair de porc - car c'est une souillure - ou ce qui, par perversité, a été sacrifié à autre qu'Allah.” Quiconque est contraint, sans toutefois abuser ou transgresser, ton Seigneur est certes Pardonneur et Miséricordieux. »[Le Coran, Sourate Al-Anam, 6:145]

« Il vous a, en effet, interdit (la chair) de la bête morte, le sang, la chair de porc, et la bête sur laquelle un autre nom que celui d'Allah a été invoque. Mais quiconque en mange sous contrainte, et n'est ni rebelle ni transgresseur, alors Allah est Pardonneur et Miséricordieux »  [Le Coran, Sourate An-Nahl, 16:115]

 

Le porc dans la Bible :

« Et le porc, bien qu’il ait la corne divisée et le pied fourchu, cependant il ne rumine pas ; il vous est souillé ;  Vous ne mangerez pas de leur chair, et vous ne toucherez pas leur carcasse ; ils vous sont souillés. » [La Bible, Lévitique 11:7-8]

« Ainsi que le porc, car il a la corne divisée, cependant il ne rumine pas : il vous est souillé; vous ne mangerez pas de leur chair; et vous ne toucherez pas leur carcasse. » [La Bible, Deutéronome 14:8]

« J’ai étendu mes mains tout le jour vers un peuple rebelle, qui marche dans un chemin qui n’est pas bon, [à savoir] après leurs propres pensées ; Un peuple qui m’affronte continuellement, qui sacrifient dans les jardins et brûle de l’encens sur les autels de briques ; Qui se tiennent dans les tombes et passent la nuit dans les monuments, qui mangent la chair de pourceau, et le bouillon d’abominables choses est dans leurs récipients ; Qui disent : Tiens-toi là, ne t’approche pas de moi, car je suis plus saint que toi. Ceux-là sont une fumée à mes narines, un feu qui brûle tout le jour. » [La Bible, Isaïe 65:2-5]

Dans toutes organisations, lorsqu’on vous donne un ordre, vous devez savoir qui vous a donné  cet ordre. Un ordre pourrait annulé l’ordre d’une autorité de bas niveau.

Exemple : Un professeur vous donne un ordre dans une école, le directeur pourrait annuler cet ordre. Car il a le droit de faire ça. Mais un professeur n’a pas le droit d’annuler l’ordre du directeur. Et dans chaque religion, une haute autorité pourrait annuler l’ordre d’une basse autorité, mais pas l’inverse.

Le Coran mentionne que la graisse de bœuf qui était interdite pour les juifs est autorisé pour les musulmans, le Coran (le mot de Dieu) qui est une haute autorité l’autorise.

Selon la Bible Saint-Pierre a vu un rêve et il a conclu que mangé du porc est autorisé :               

 « Et il eut très faim, et voulut manger ; mais tandis qu’on [le lui] préparait, il tomba en transe. Et vit le ciel ouvert, et un certain vase descendant sur lui semblable à un grand drap, retenu par les quatre coins, et qui s’abaissait vers la terre ; Dans lequel il y avait toutes sortes de quadrupèdes de la terre, des bêtes sauvages, et des choses rampantes, et des volatiles dans l’air. Et une voix vint à lui : Lève-toi, Pierre, tue, et mange. Mais Pierre dit : Non pas, Seigneur ; car je n’ai jamais mangé aucune chose impure ou souillée. La voix lui dit encore pour la seconde fois : Ce que Dieu a purifié, ne l’appelle pas souillé. Et cela arriva trois fois ; après quoi le vase fut retiré dans le ciel. » [La Bible, Actes 10:10-16]

Premièrement c’est un rêve, les apôtres comme Saint-Pierre et Saint-Paul étaient désigné par Jésus lui-même et ils ne peuvent jamais être supérieure à Jésus (que la paix soit sur lui).           

 « Ne pensez pas que je sois venu détruire la loi ou les prophètes ; je ne suis pas venu pour détruire, mais pour accomplir. Car en vérité je vous le dis, jusqu’à ce que le ciel et la terre passent, un seul iota ou un seul trait de lettre ne passera pas de la loi jusqu’à ce que tout ne soit accompli. Quiconque violera l’un de ces plus petits commandements, et enseignera  aux hommes [à faire] ainsi, sera appelé le plus petit dans le royaume du ciel ; mais quiconque [les] pratiquera et les enseignera, celui-là sera appelé grand dans le royaume du ciel. Car je vous dis que, si votre droiture ne surpasse la droiture des scribes et des Pharisiens, en aucun cas vous n’entrerez dans le royaume du ciel. » [La Bible, Mathieu 5:17-20]

Donc Jésus n’est pas venu abolir les lois des prophètes mais au contraire il est venu les accomplir. Il ne disparaîtra de la loi pas un seul iota ou une seule lettre jusqu’à ce que tout soit arrivé. Et celui qui supprimera l’un de ces plus petits commandements n’entrera point dans le royaume des cieux.

Et il est écrit dans les lettres rouges de la Bible c’est-à-dire les mots qui sont dits par Jésus lui même (que la paix soit sur lui) car chaque lettre de la Bible n’est pas le mot de Jésus. Dans le Coran c’est différent, chaque lettre du Coran est la parole de Dieu à 100%.

Dans toute la Bible, les phrases en rouge sont juste égale à une page d’un journal quotidien dans un très petit pourcentage. Dans l’Ancien Testament il n’y en a pas, dans le Nouveau Testament il en existe et dans les Actes donc très peu et si vous analysez c’est un très faible pourcentage de la Bible. Et les verset ci-dessus en font partie.

Une lettre en noire ne peut annuler une lettre en rouge, car la lettre en rouge est la parole de Jésus (que la paix soit sur lui) et les lettres en noire pourraient être la parole d’un apôtre, d’un historien,… sauf si on considère que Paul, Pierre et Thomas plus important que Jésus (que la paix soit sur lui). De même en Islam, il y a Dieu, son Prophète (que la paix soit sur lui) et ses compagnons. Si un compagnon du prophète dit quelque chose contre la parole du prophète on ne prendrait jamais la parole du compagnon. Donc parmi les êtres humains après Allah, premièrement le prophète Mohammed (que la paix soit sur lui), après il y a les compagnon du prophète, il y a une graduation. Jamais la parole d’un compagnon ne supprime la parole du prophète. Dans chaque religion il y a une hiérarchie, la parole Dieu ne peut pas être supprimé par la parole du Messager et la parole d’un compagnon ne peut supprimer celle du messager. Et les paroles citées dans le livre des Actes n’est pas la parole de Dieu et donc c’est une autorité inférieure car si vous êtes un érudit de la Bible, une lettre en noire ne peut supprimer ou remplacer une lettre en rouge.

« Et il leur dit : Êtes-vous donc aussi sans intelligence ? Ne vous apercevez-vous pas que toute chose extérieure qui entre dans l’homme, ne peut pas le souiller ? Parce que cela n’entre pas dans son cœur, mais dans le ventre, et est jeté dans les égouts, purgeant tous les aliments ? Et il disait : Ce qui sort de l’homme, c’est ce qui souille l’homme. Car du dedans, du cœur des hommes, sortent les mauvaises pensées, les adultères, les fornications, les meurtres, » [La Bible, Marc 7:18]

Ce qui est de dehors entre dans l’homme et ne peut le souiller c’est du cœur des hommes. C’est du cœur des hommes que sortent les mauvaises pensées, les adultères, les impudicités, les meurtres. Ce passage est en contradiction avec les passages précités {Mathieu 5:17-20}.

Supposons que nous sommes d’accord dans ce cas c’est une faute, c’est contre Dieu. Ca veut dire que Jésus (que la paix soit sur lui)  a dit un mensonge sur Dieu. Car il est interdit de casser même une petite loi et donc lorsqu’il y a deux déclarations on doit suivre les deux ensemble. Et ça veut dire que vous pouvez manger d’autre chose mais vous ne pouvez pas manger du porc de plus l’Evangile de Mathieu dit que vous ne pouvez pas désobéir à une seule loi.   

Dans le Coran, il y a des pages qui révèlent que certaines nourritures sont interdites mais ce ne sont pas les seules, car il y a une autre nourriture interdite sur une autre page. La viande d’une bête morte, le sang et le porc sont des nourritures interdites. Il y a une autre page sur laquelle l’alcool est interdit. On ne peut prendre un verset du Coran et dire que c’est tout l’Islam. Donc n’importe où il y a une interdiction c’est interdit. Si le verset en rouge de la Bible dit dans {Mathieu 5:17-20, voir ci-dessus} d’autre versets ne peuvent venir le contredire et on ne peut accepter cela car ça coudrait dire que jésus (que la paix soit sur lui) a dit un mensonge. On ne peut rabaisser Jésus (que la paix soit sur lui) pour élever Paul ou Pierre. Soit on dit que ce que Paul, Pierre,… ont dit est faux soit on essaye de trouver une concordance entre eux si c’est possible. Si les versets de {Mathieu 5:17-20, voir ci-dessus} n’étaient pas présent, ça serait serrait différent.

Et en se basant sur l’étude des religions comparées, on dit que les Chrétiens sont ceux qui suivent les enseignements de Jésus (que la paix soit sur lui), alors les Musulmans sont encore plus chrétien que les Chrétiens eux-mêmes.

Que Dieu nous guide tous.

50 votes. Moyenne 3.48 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site