Concept de Dieu dans le Bouddhisme.

Bouddha a été silencieux sur l'existence ou la non-existence de Dieu. C'est peut-être du fait que l'Inde a été noyé dans le culte des idoles et de l'anthropomorphisme qu'une étape soudaine au monothéisme aurait été extrême et, donc Bouddha aurait choisi de garder le silence sur la question de Dieu. Il ne niait pas l'existence de Dieu. Une fois il lui a été demandé à Bouddha par un disciple si Dieu existe? Il a refusé de répondre. Lorsqu'il a été harcelé, il a dit que si vous souffrez d'un mal de ventre, alors concentrez-vous sur le soulagement de la douleur ou étudier la prescription du médecin. «Ce n'est pas mon affaire ou la vôtre de savoir si il y a un Dieu - Notre travail consiste à éliminer les souffrances du monde ».

Le Bouddhisme fourni le Dhamma ou la «loi impersonnelle» à la place de Dieu. Toutefois, ça ne pouvait pas satisfaire la soif des êtres humains et la religion de l'auto-assistance devait être convertis en une religion de promesse et d'espoir. La secte Hinayana ne pouvait pas offrir n'importe quel promesse d'aide extérieure au gens. La secte Mahayana a enseigné que l'œil vigilant et compatissant de Bouddha sont sur tous les êtres misérables, faisant ainsi un Dieu en dehors de Bouddha. De nombreux chercheurs considèrent l'évolution de Dieu dans le Bouddhisme comme une production (une branche) de l'Hindouisme.
De nombreux bouddhistes ont adopté le dieu local et donc la religion de «Pas de Dieu» a été transformé en une religion
 «Beaucoup-de-dieux » - grands et petits, forts et faibles, et masculins et féminins. «L'homme-Dieu» apparaît sur terre sous forme humaine et incarne de temps en temps. Bouddha était contre le régime des castes répandu dans la société hindoue.

 

18 votes. Moyenne 3.72 sur 5.

Commentaires (8)

1. poulet90 (site web) 15/09/2017

bonjour je suis ici pour vous dire que la fin du monde a pproche c est j ai eu une vision de dieu qui ma prevenu LA CATASTROPHE SENVIEN LES AMI C EST LA FIN pour seu qui on suiivi la vois de dieu vous serer souver par la gloire de dieu alors svp si vous vouler manger des chip vner che nous amidi pille sinon vous pourrer pas venir

2. almoraabit (site web) 07/01/2013

merci pour ce beau commentaire,
En fait, Dieu ne se développe pas , il ne faut pas faire l'erreur d'attribuer des caractéristiques d'hommes à Dieu.

3. AKPEKABOU 07/01/2013

DIEU selon moi c'est le mystère. Nous, êtres vivants existants visibles et invisibles faisons parti d'un univers, une entité mystérieuse qui apparemment à tendance à s'agrandir. De manière analogue, l'humanité s'agrandit, la science et la technique se développe par synchronisation alors DIEU aussi se développe par nous ces êtres évolutifs en son sein, il n'est donc pas tout puissants sur nous car il nous laisse la latitude à chacun de porter son nom, d'agir en toute conscience et d'en assumer les conséquences bonnes ou mauvaises, sinon Dieu aurait empêche les horreurs observées dans l'histoire jusque. Je crois qu'il est nous tous êtres visibles et invisibles et il nous veut perfectionnistes que lui même afin de pérenniser l'existence Tel un Père rendant son fils meilleur que lui et fier de survivre à travers ce fils. Dieu c'est nous et moi je suis aussi puissant car je sais que je suis éternels. Agissons pour le mieux et construisons un monde meilleur, soyond dignes,humbles et perséverants. Merci

4. athé01 29/07/2012

Etant athé, je pense que si je devrai suis une religion ça sera le bouddhisme.
Car elle au moins ne s'impose pas par la violence ni par les guerre comme le font le christianisme ou l'islam avec les croisades, ou le judaïsme avec appropriation par force d'une région autrefois partagée en harmonie avec les palestiniens.

Cette religion diffère des autres, elle ne nous soumets à un dieu, et dieu n'est pas boudha et lui même ne voulait aucune dévotion a son image.
Ce qui voulait c'est sortir l'homme de sa souffrance. Quand il est devenu éveillé, il a compris que la souffrance est très lié au bonheur, comme l'enfer et le paradis.
En effet pour ressentir le bonheur, le bien être, le plaisir, la joie, tout ce que l'homme ressent d'euphorique, de béatitude, d'agréable, tout état de conscient sans contraints psychique( émotion négatif ) ou physique( douleur, fatigue...), il a besoin d'avoir une comparaison, donc tout son état opposé, donc la souffrance. Ces deux états étant indissociable, sinon on ne saurait reconnaitre et différencier l'un et l'autre. Puisque si il n'y avait que la souffrance total et absolu, ( 24h24, et éternellement) comme bonheur, on ne pourrait dire que c'est de la souffrance ou du bonheur, car il n'y avait pas d'état de comparaison pour en déduire qu'on est dans la souffrance ou dans le bonheur.

5. almoraabit (site web) 22/03/2012

parfois il est difficile d'enseigné certaines choses à certains hommes, car ils ne sont peut-être pas prêt à les porter. C'était aussi le cas de Jésus, l'histoire se répète, voisi le passage : Evangile de Jean chapitre 16 verset 12-14 :

«J'ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les supporter maintenant. Mais quand celui là l'Esprit de vérité sera venu, il vous guidera vers la vérité tout entière: car il ne parlera pas de par lui-même, mais Il dira tout ce qu'il aura entendu : et il vous annoncera les choses qui vont arriver. Celui-là me glorifiera ».

6. mani hervé (site web) 20/03/2012

c'est quand même absurde que certaine personne pense à croire qu'en déhord d'une personne qui mit un concept sur pied rechigne à croire qu'il existe un Dieu.
tout porte à croire que c'est une doctrine, mais dans un sens plus raisonnable , je pense que bouddha aurait connise la bêtise de ne pas enseigner aux siens qu'il existe un Dieu au delà de leurs concepts.

7. 25/12/2011

si vous êtes éternelle ne mourez pas, votre vie commence à la naissance et se termine à votre mort, jusque là il y a rien de nouveau, même un enfant pourait confirmé. La vie, l'espit qui est en nous n'est pas Dieu, la preuve c'est qu'il quitte notre corps à un moment inattendu et il ne prévient pas , cette esprit est arraché avec la permission de Dieu par l'ange de la mort. L'hasard ne donne pas la vie, ne crée pas et n'existe pas, c'est Allah le créateur de l'univers qui a donné la vie à toute chose.

8. tetteh 24/12/2011

rien a été crée .toute vie est eternelle sans commencement ni fin .si nous sommes de dieu qui est notre vie est par conséquent eternelle.donc nous ne sommes pas une créature mais une manifestation divine

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site